Cambriolages : éviter la psychose et ne pas minimiser

Dernière nouvelle: Janvier 2018

Selon Mme Mimouni, Conseillère Départementale, la vague de cambriolages que nous avons connue dans notre commune en fin d’année, mais aussi dans l’ensemble du Haut Var et Pays de Fayence, serait dliée à une bande organisée pseudo mafieuse venu d’Albanie (Ce pays connait un chaos politique sans précédent). Ils sont sous les verrous.


7 décembre 2017. Une nouvelle vague de cambriolages.

Depuis ce week end, des messages nombreux sont postés sur QQSPAR par des citoyens cambriolés à la Bouverie, mais aussi sur le village, Puget et les Adrets.
« Faites attention j’habite résidence les jardins du rocher et à 18h30 /19h je suis tombé nez à nez avec des cambrioleurs qui essayaient de forcer le volet de ma chambre et qui sont reparti aussi tôt sans avoir l’air stressé « 
Le secteur est nord de la commune est particulièrement visé, vers les terrasses du Blavet mais aussi la rue Saint Exupéry. Ils recherchent essentiellement de l’or, le matériel vidéo et informatique n’est pas volé.

« Rien qu’hier il y a eu 7 cambriolages entre Roquebrune et Puget »

Parfois c’est toute une rue qui est visitée en toute impunité (celle allant vers la lieutenante).

La police municipale a appréhendé des malfaiteurs et 1 semaine plus tard ils étaient libérés. Ils sont dégoutés.

Certains disent que cela est contemporain de la migration de roms chassés du Muy vers Roquebrune, mais sans preuves. « Avez vous remarqué le camp qu’il y a ds les bois un peu après Leclerc drive, direction Puget ? » 

La commune et les forces de l’ordre restent muettes tant sur les alertes que sur un éventuel dispositif de prévention et d’interception. Rien sur le site, ni sur la page de la commune.

25289578_10204127705389378_6182579877184670149_n

Publié 6 jours après le début des faits.

Pour les citoyens, ils ne restent plus qu’a croiser les doigts à leur retour de travail…

La proximité, tant vanté dans le journal la tribune, est à des années lumières entre le citoyen et la municipalité.

PROPOSITIONS

  • Faire un vrai dispositif voisins vigilants (c’est a dire chacun s’intéresse à son voisin et jette un œil)
  • Faire des rondes policières en voitures banalisées (les cambrioleurs ont souvent des guetteurs)
  • Communiquer sur la page et le site internet de la ville : les secteurs atteints sans trop dévoiler le dispositif déployé
  • Contacter les services de police en cas de comportements suspects avec relevé des plaques d’immatriculation
  • Eviter les « brigades, milices, groupes citoyens d’action » car le risque de débordement et de règlement de compte seraient catastrophiques et aboutiraient inévitablement à des drames.

Juillet 2017

❗️Artisans Attention à vos camionnettes, notre Berlingo a été volé et désossé ( le véhicule était stationné sur les places aux Micocouliers).. 

Commentaire : à quoi sert la vidéosurveillance de notre commune ? À protéger la population de ces actes lâches et mesquins ou à la verbaliser quand elle stationne plus de 10 minutes devant un magasin ??


Janvier 2017

Depuis un mois, nous constatons une vague de cambriolages au sein de la commune, ce qui pose plusieurs questions :

  • Pourquoi cette recrudescence brutale ?cambriolage
  • La vidéosurveillance a t-elle élucidé ces faits de cambriolage ? Est-elle la réponse adéquate ?
  • Retrouve t-on les auteurs ?
  • Les dispositifs sécuritaires sont-ils adéquats ?
  • Plus généralement, quelles sont les missions prioritaires de la police municipale roquebrunoise :  prévention ? répression ? verbalisation ? incivilités ?

VOICI LES COMMENTAIRES recueillis en 1 semaine :

« Roquebrunois soyez vigilants, hier soir notre jardin a eu droit à une petite visite, résultat muret et grillage arrachés… Secteur Hameau du moulin, proche de Vacanciel…Je pense qu’il a du être surpris quand le muret a cédé et du coup il a quitté les lieux sans rien emporter... »

 « Cambriolage aussi la semaine dernière en haut de Ste Candie et à l’ancienne coopérative… ils rentrent par les fenêtres. Une dégondée et l’autre serrure cassée« 
« aussi la semaine dernière vers la rue du cimetière, il y a  quelques jours vers vacanciel aussi »
 « Mon père habite chemin de la valette il y a eu 2 cambriolages en 3 jours entre noël et nouvel an »

ROQUEBRUNE EST ELLE UNE ZONE DE FORTE DELINQUANCE ?

NON. Même si les faits de cambriolage sont effectivement en forte hausse de 25 % dans le Var par rapport à 2015 (plus de 4000), les chiffres de faits de violence communiqués par le Ministère de l’Intérieur ne placent pas Roquebrune dans les villes à problèmes de délinquance. Ce n’est pas une zone sensible, ni une zone prioritaire, la menace était jusqu’à présent faible. Elle est bien en dessous de la moyenne nationale et même varoise.

Mais le système populiste Jousse-Ollivier attise la peur en agitant le chiffon rouge de l’insécurité et en avançant des inepties sans vergogne : « Je suis fier notamment d’avoir réussi à sécuriser la Bouverie « . En effet, tout le monde sait qu’avant, la Bouverie, c’était le Bronx ! Un coupe gorge de réputation internationale mais notre Don Quichotte a nettoyé la vermine au Karcher !DSC02077

Et a exploité cette peur pour justifier un surarmement pour ainsi se poser en bon père protecteur, « je vous apporte la paix et la sécurité« . Bref l’apanage du discours populiste mensonger. La SARGET avait pour projet de « commercialiser » cette peur en mettant en place une société de vidéosurveillance. Rien n’est perdu pour certains. Mais la création de cette filiale a été retoquée par la Préfecture. 

Même si elles sont en augmentation au niveau national, Roquebrune est épargnée par les faits de violence sur personnes, hormis celle venant du maire lui même ! Ainsi, Luc Jousse a été condamné pour faits de violence sur un restaurateur de la commune (en appel).


ROQUEBRUNE EST-ELLE BIEN EQUIPEE POUR ASSURER LA SECURITE ?

Les policiers municipaux possèdent un équipement et un armement à faire pâlir la police américaine :

  • revolvers 38 spéciaux, Taser, Tonfa, bondes lacrymogène, gilets pare-balles,
  • 8 véhicules 4×4, bateau,
  • des gadgets : caméras « go pro » à chaque agent, gadget à plus de 300 Euros l’unité !
  • La commune s’équipe régulièrement de cameras de vidéo surveillance avec un poste centralisé au village. Une trentaine caméras de 16487856_704456439715495_5656113428497361545_osurveillance qui ne servent à rien : aucun flagrant délit recensé grâce à ces caméras. Le coût est conséquent et la commune persiste : un budget de 175.000 Euros a été investi en 2016 (pour bientôt atteindre 100 caméras). Au niveau national ces dispositifs sont critiqués car ils n’ont pas prouvé d’efficacité dans la petite délinquance (cambriolages). Par contre, concernant le grand banditisme, dans les braquages et le terrorisme, elles permettent d’élucider certains faits,
  • 3 postes de police au niveau des 3 agglomérations. Au niveau des Garillans, les locaux de la police municipale sont en location ! Pourquoi ? alors qu’il existe de nombreux bâtiments vides.

DSC01669On est passé en 15 ans de 8 à 25 agents de police municipale soit une augmentation d’environ 200 % à la charge du contribuable alors que la commune a gagné durant cette période tout au plus 20% d’habitants (1,2% d’augmentation par an). Lors de son interview au mois de janvier, le maire annonce deux postes supplémentaires sans justifier et préciser les besoins de ces recrutements (les créations de poste sont toujours suspectes dans les mairies déviantes comme la notre qui a embauché à tour de bras). Des postes d’animateurs, d’aides soignants pour nos séniors ou d’ATSEM (aide dans les maternelles et cantines) semblent plus urgents.

LA GENDARMERIE ?

Avant il y avait une gendarmerie territoriale aux Issambres avec les renforts d’été et des patrouilles VTT. Depuis 2003 la brigade a été fermée au public, puis transformée dès 2005 en Brigade Nautique. Aujourd’hui c’est la brigade de Sainte Maxime qui est en charge des Issambres…ça fait loin…! Pour le village et la Bouverie, c’est la gendarmerie de Fréjus qui opère sur Roquebrune (Puget est une brigade motorisée), c’est loin aussi ! Apparemment, il y aurait un renfort récent de la gendarmerie pour faire des rondes sur Roquebrune.


LA VERBALISATION

Depuis plusieurs mois certains citoyens manifestent leur agacement quant à la verbalisation excessive liée à la multiplication des stationnements payants : _DSC6086

« J’ai été verbalisé à l’endroit où stationne pas mal de véhicules tous les matins à l’école. Aucun panneau ni aucune signalisationDe plus le policier municipal ( très mauvaise réputation apparemment….) qui a relevé cette infraction a utilisé le tutoiement pour s’adresser à moi devant mon ami et mes enfants et la dame qui fait traverser…. Je compte déposer plainte devant le Préfet et Procureur de la République.

Il faut savoir que le Maire a les pouvoirs de police et que les employés de la police municipale sont des employés territoriaux et toute dérive comportementale est à lui signaler. Il est important que le premier magistrat en soit informé. Si vous n’obtenez pas de réponse vous pourrez en informer le Préfet et le Procureur.

Ainsi, la bonne question est de savoir si pour la Mairie, l’essentiel n’est pas de verbaliser pour tenter de renflouer les caisses. A terme, on demande ainsi aux agents de se transformer en agents de verbalisations par vidéo ou pour les stationnements payants. D’où le ras le bol de ces fonctionnaires qui sont pris à partie par la population.


LES INCIVILITES

La police répressive se développe aux dépens d’une police préventive de contact souvent appréciée par les habitants qui se sentent ainsi rassurés. Or à Roquebrune, la police de proximité est remplacée par un PC avec des écrans de vidéo surveillance. Ce qui n’empêche pas les incivilités de se multiplier et qui gâchent la vie DSC01866quotidienne des citoyens : stationnement, ordures, déjection canine, tapage nocturne…

Ces infractions représentent plus que des inconforts, elles peuvent avoir des répercussions importantes notamment sur l’accès des véhicules de secours face à une urgence (feu, malaises, infarctus) ou chaque seconde compte quand des véhicules mal garés obstruent les voies de circulation.

A Roquebrune, la police municipale s’est dotée d’une « brigade d’incivilité » chargée de traquer et de verbaliser les contrevenants. Aucun bilan précis n’est publié, néanmoins nous notons toujours les mêmes incivilités aux mêmes endroits témoignant de l’inefficacité apparente d’un tel dispositif.


LES CAMBRIOLAGES et les VOISINS VIGILANTS

Il est difficile de mettre une patrouille dans chaque rue. La DSC01767vigilance de proximité permet à des volontaires de signaler et de disposer d’un numéro téléphonique direct de signalement aux autorités.

A quelques exceptions près, le système des voisins vigilants n’est pas opérationnel, ce n’est que du maquillage, de la poudre aux yeux. Les citoyens du groupe qui en font partie peuvent en témoigner.

Par contre nous obtenons des infos sur la page Facebook de « QQSPAR » de citoyens qui témoignent « en temps réel » de cambriolages dans leur quartier (voir les commentaires en haut).


CONCLUSION

Nous saluons la compétence, le dévouement et la courtoisie de la plupart des policiers municipaux qui nous protègent. Néanmoins nous condamnons cette politique populiste sécuritaire et de suréquipement (notamment en vidéo surveillance) qui n’est pas la réponse adéquate face aux actes de délinquance que nous rencontrons les plus fréquemment à savoir les cambriolages et les incivilités. Notons que les locaux du service technique de la commune ont été semble t-il « visités » récemment, confirmant l’inefficacité du système.

Pourquoi avoir investi de façon disproportionnée dans des équipements sécuritaires si ce n’est pour faussement rassurer un électorat ? La gestion populiste et ubuesque de la problématique sécuritaire par Jousse-Ollivier a conduit par exemple au limogeage du précédent chef de la police municipale sans qu’il y ait eu, apparemment, de fautes. La commune va sans doute payer une lourde amende avec dédommagement pour licenciement abusif (procédure en cours).

Mais pire, l’argument sécuritaire est détourné pour d’autre motifs que sont les verbalisations de stationnement (maintenant par vidéo surveillance !) voire par du « flicage » utilisé à des fins d’intimidation: ainsi des membres qui protestaient contre des décisions municipales de mises à mort de leur association  se sont vus accompagner au poste de police parce que les caméras les avaient surpris en train de coller des affiches. Dans un13442404_1793566767542113_5086427454942694153_n autre cas, l’argument sécuritaire est pris comme excuse pour interdire des manifestations citoyennes et de parents d’élèves. Peine perdue ! elles sont autorisées par la Préfecture. L’adjoint à la sécurité, M. Calvet un ancien gendarme, est évidemment bien présent dans le système répressif Jousse-Ollivier contre les citoyens.

Ce surarmement et suréquipement se font toujours au détriment d’autres priorités : l’école, les jeunes, les séniors, l’artisanat, le commerce, l’emploi, l’agriculture…De plus, quelle est l’utilité de 8 véhicules 4×4 pour évoluer majoritairement sur de l’asphalte ? Deux unités auraient largement suffi pour couvrir les zones difficilement accessibles en cas d’inondations par exemple. C’est une dépense et une consommation d’essence disproportionnées et des « joujoux » que le contribuable paie lourdement de sa poche.

Clairement depuis 13 ans, on a organisé une police répressive plutôt que préventive. Mais le citoyen aime la police de proximité qui permet d’obtenir par ailleurs de nombreux renseignements que ne fournissent pas les caméras. Force est de constater que nous communiquons rarement avec nos policiers hormis lorsque nous allons au poste et la vidéo surveillance rompt encore plus ce contact privilégié, d’autant plus qu’elle est utilisée pour verbaliser à distance !

La prévention est le premier maillon de lutte contre la délinquance, que fait la commune en la matière ?

Il existe un plan départemental de prévention de la délinquance articulé autour des trois axes:

  • Jeunes exposés à la délinquance
  • femmes victimes
  • tranquillité publique

Concernant les initiatives communales, notons que l’action sociale (facteur de prévention de laDSC01842 délinquance) a été mise à mal avec la fermeture de la maison des jeunes de la Bouverie remplacée par un local de répétition de l’école des arts le plus souvent fermé. Nous retrouvons les jeunes qui maintenant trainent dans le village ou dans les jardins et font de « mauvaises rencontres ».

 

 

 

 


CE QUE NOUS PROPOSONS :

  • restaurer la police de proximité, de contact et de prévention,
  • évaluer localement la politique de la vidéo-surveillance,
  • revoir la politique de la logistique:  des locaux, des armements, des équipements et des effectifs,
  • revoir les missions de la police municipale : verbalisations, incivilités, répression, prévention
  • revoir la politique jeunesse de prévention, axée sur le partage, le travail, la lutte contre les addictions et le respect (et pas que sur des festivités comme actuellement) au sein d’une maison dédiée,
  • réactiver le dispositif des voisins vigilants,
  • mettre des patrouilles en civils avec des voitures banalisées, plus discrètes, avec des rondes sur des lieux à risques.

DSC01764TEMOIGNAGES :

Mon mari a eu le déplaisir de rencontrer un membre de la fameuse brigade d’incivilité. Alors qu’il jetait une poubelle au container (poubelle d’ordures ménagères sortie de son fourgon professionnel) un monsieur s’est approché sans dire bonjour ni se présenter autrement que par « brigade d’incivilité (aucune carte professionnelle ou autre justificatif) pour lui demander ce qu’il faisait. Mon mari lui a répondu qu’il jetait une poubelle, logique. Le « Monsieur » lui a alors répondu que comme il était professionnel il n’avait pas le droit de mettre sa poubelle au container mais qu’il fallait qu’il la dépose à la déchetterie. Je pense qu’il faudra expliquer à cette personne que l’impolitesse fait partie des incivilités…
Sinon, à Roquebrune, à partir du moment où on est professionnel il semblerait qu’on n’ait plus le droit aux poubelles municipales.
Je me suis même vu refuser le passage des encombrants par Mairie+ pour des déchets personnels parce que mon mari est artisan…Bon après avoir monté le ton et expliqué que je payais mes taxes ordures ménagères et d’habitation comme tout le monde j’ai fini par obtenir un passage, mais du bout des lèvres.
NOTRE REMARQUE : Le service incivilité ferait mieux de se soucier des dépôts sauvages plutôt que d’ennuyer ceux qui jettent correctement leurs ordures.

You may also like...

2 Responses

  1. josette mimouni dit :

    Bonjour,

    Je confirme pour la verbalisation. Par contre ce qui m’étonne c’est que lorsque K.JOUSSE ou même Joël PASQUETTE sont en infraction je n’ai pas vu de PV sur leurs pare brises. Deux poids deux mesures.

  2. Eliane Delage dit :

    Bonjour et merci a Roquebrune Sérénité pour ces informations .
    Mon voisin direct , à été verbalisé par la police Municipale ,car ses 2 chiens échappés ( c’était la 1ère fois ) ont été signalé puis récupéré par la police municipale et emmené au refuge .
    Il a été doublement pénalisé car paiement d’hébergement au refuge + amende municipale .
    On ne peux blâmer totalement la police qui coincée entre le marteau et l’enclume ont des directives ,de faire rentrer de l’argent .
    Lorsque la police municipale s’est rendu compte que c’était un CHTI ,ami de l’ex maire ,homme d’affaire sur Roquebrune ,ils ont proposé l’exonération ,que mon voisin vexé à refusé catégoriquement et a même laisser un large pourboire au refuge ,trop content d’aider cet organisme utile .
    Par contre ,il pestait contre la police municipale ,qui visiblement à reçu l’ordre de verbaliser et faire rentrer l’argent dans les caisses qui notoirement ont besoin d’être renflouées.( les loyers des bureaux de la police chez Mercedes, ayant un coût exorbitant …)
    Mon gentil voisin CHTI , n’étant pas habitué dans sa région à ces pratiques d’encaissement hostiles ,suite à une échappée malchanceuse de ses chiens , n’approuve pas du tout ,la politique menée par cette municipalité . Ami ,oui ,mais pas jusqu’à l’immoralité ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *