Incident sur le « Lachens Mer »

D’un coté, un tandem VTT participant à une course emblématique de la commune de 100 Km qui part du plus haut sommet du Var (La montagne de Lachens est le point culminant du département du Var avec ses 1 714 m d’altitude) et se termine sur la plage de la Garonnette aux Issambres en passant par la grande rue du Village.is

D’un autre, un commerçant vendeur de jouets qui aime faire jouer les enfants avec ses jouets en bois en face de sa boutique de la grande rue.

La rencontre des deux se termine en coup de poing car ce dernier juge que les deux cyclistes mettent en danger les enfants (un a été bousculé) en remontant l’artère à vive allure.

Pour cette 19° édition ce sont des centaines de vététistes qui ont traversé Roquebrune, des dizaines de bénévoles impliqués, des centaines d’heures de préparation et de travail et une altercation !


 » Bonjour, actuellement commerçante  je viens d’apprendre aujourd’hui qu’il y a eut une course de vélos, ce jour, dans notre rue….alors la je suis bluffer par la désinformation !!!!!!! Roc ruelles est une course et nous n’avons pas eu de soucis car on nous prévient 1 semaine à l’avance et pour la sécurité 2h avant la course la PM passe dans nos commerces pour nous faire rentrer table chaise etc., chercher l’erreur »!

 » Ce n ‘st pas un mécontentement c’est un incident porté sur un commerçant qui s’est fait insulté et frapper par lachens 3plusieurs cyclistes et personne n’à bouger à par moi une femme »

« Je suis un de commerce dans la grande rue , faire passer les VTT dans la grand rue pourquoi pas , mais avant fallait anticiper !! baliser , laisser un couloir aux piétons , ou interdire la rue au piétons ….. c’est très dangereux ces vélos lancés dans leur allant pour gravir la cote . »

Cela fait presque 20 ans que le « Lachens mer » existe et il est déjà passé de nombreuses fois par la grande rue sans aucun incident.

Mais quand on fait passer des vélos dans une rue piétonne, n’est-il pas sensé d’avoir des barrières pour séparer l’espace réservé aux cyclistes à celui des piétons ? Mais la loi précise que les cyclistes peuvent circuler sur les aires piétonnes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police, à la condition de conserver l’allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons (R431-9)… et toutes les autorisations avaient été délivrées.

Détourner le passage des vtt par l’extérieur est une possibilité… pourtant c’est un moment fort pour les cyclistes que de traverser notre joli village.

Le point de vue du commerçant agressé :
1ere nous n’étions pas au courant du passage de cette course dans la rue piétonne du village!lachens
2eme les mecs montent à vélo assez rapidement sans aucun organisateur pour assurer la sécurité!
3eme cela se passe à une heure ou il y a du monde dans la rue car déjà jour férié et bien sûr plusieurs enfants !
4eme le fameux tandem avec qui il y a eu une altercation a déjà failli shooter un monsieur qui avait son bébé dans les bras , et par la suite ma tout simplement rentré dedans devant la boutique et pour préciser si ce n’était pas moi c’était un gamin qui prenait …
Même la police municipale n’était pas au courant du passage des vélos dans la rue piétonne!

Alors messieurs les organisateurs, peut être de vous plaindre organisez vos festivités correctement avec des personnes compétentes qui assurent la sécurité lors du passage des vélos…
Que faut il attendre? Qu’un enfant se fasse renverser et qu’il y ait un drame?
Sont ils obligés de rouler aussi vite lorsqu’ils passent dans une rue qui est fréquentée comme elle peut l’être un jour férié et ensoleillé.

C’est la personne qui est à l’arrière du vélo qui est venu vers le commerçant enlachens 2 premier en l’injuriant ! Le premier coup de poing est donné par lui. Il y a une caméra qui pourrait vérifier tout cela.

Le tandem roulait vite et cet enfant jouant avec une épée n’avait pas vu le vélo qui montait . Certes le gars n’est pas rentré volontairement mais l’agression, c’est bien eux qui l’ont commise en premier.

On pourrait rajouter que leur vigilance, due à la fatigue des 80 premiers Km difficiles dans les pattes, n’est peut être pas maximale et qu’un tandem va plus vite par définition.

Il n’y a avait aucun panneau ou dispositif prévenant les piétons du passage de vélos ou avertissant les VTT de rouler au pas.

Il faut savoir plusieurs choses:
1. Ce n’est pas une course mais une randonnée d’une distance de près de 100km concernant plusieurs centaines de participants. Chacun roule donc à son rythme. Il faut aussi comprendre que quand on lâche des sportifs les uns à côté des autres, il y a toujours des excités qui veulent faire la course et sur une voie piétonne non sécurisée ce n’est pas sérieux. Apparemment, il y a eu deux accidents donc cela confirme le danger.
2. L’organisateur n’a pas à prévenir la PM puisqu’un dossier est déjà remis en mairie plusieurs mois au préalable, tout comme la Préfecture. Lesquels donnent ou refusent leurs autorisations.

Sur cet incident, il convient de tirer les leçons mais il est hors de question de supprimer cette magnifique épreuve. Aujourd’hui il est compliqué d’organiser des événements car justement il faut se couvrir de tout, de sorte que si cela continue les organisateurs vont finir par jeter l’éponge. Nous apportons tout notre soutien à l’organisation.

Un débriefing de la manifestation Lachens/mer a eu lieu, et il convient de remettre à sa place l’incident de « la rue Grande André Cabasse ».
Un accrochage entre un vététiste agacé et un homme énervé ? Ni la police municipale, ni les instances, ni l’organisation ne semblent en cause mais pourtant il y a bien eu un défaut d’information des piétons, des cyclistes et des commerçants mais c’est regrettable d’en arriver à dire du mal sur les commerçants en général (parmi les commentaires).

Il est largement possible de cohabiter l’espace d’une journée , on préfère voir le village animé comme il l’était plutôt que moribond. Certes mais les commerçants ont-ils plus travaillé avec le passage de cette randonnée ?

On verra bien si les leçons de cet incident seront tirées, l’année prochaine.

 

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *