Comment renflouer les caisses vidées par la SARGET ?

Juin 2018. témoignage de citoyens.

La loi de 2018 permet à chaque commune d’instaurer des zones payantes et de définir les tarifs.

Le parking de la poste (Salvaigno) va ainsi passer payant, « super pour le commerce local … »36338105_394572877711885_2650710732550701056_o

Le centre se videra inexorablement . Tu galères la journée pour te garer et je parle pas du soir …

On va voir si un système d’abonnement est prévu pour les riverains , mais ça fait un peu double peine pour les habitants du centre ancien ?

ON VEUT PAS d’abonnement !

Très déçue !! Je ne me gare jamais ici mais j’habite le village et il est déjà très compliqué pour se garer. On va tous finir sur la paille. Faut pas faire ça aux locaux ! C’est la mort du village assurée…pfff déçue

Il y en a marre !!!! On va vous répondre !! C est partout Que c’est payant …. honteux pour le commerce à Roquebrune … pour cette poignée de commerçants qui valorisent et font de leur mieux pour le centre du village …. c est une politique inverse de la raison .

C’est le SPIC Stationnement crée par la majorité conduite par JPO. T.CALVET en est le Directeur et est également Adjoint à la sécurité. Mme Mimouni avit un RDV avec lui pour prendre connaissance de la structure, Rdv qui a été annulé. La commune a été contrainte de faire une avance de 40.000 € ( sauf erreur) remboursable.

La première fournée des parcmètres a coûté 190911 €.

En dehors de l’achat,coût direct, il faut ajouter la maintenance du matériel et les frais de fonctionnement (salaires et autres)

L’équipe majoritaire n’a même pas informé le Conseil Municipal de l’ extension des zones avec horodateurs, alors que la Maire avait promis le contraire.

Bref, annulation de rendez vous, sans information tout cela est encore trouble

REPONSE DE LA MAIRIE
Permettez moi quelques précisions.
Une, la partie payante de Salvagno ne concerne que 14 places sur 28.
Deux, c’est suite à une pétition d’habitants et de commerçants, qui ont (enfin) compris l’utilité du payant.. le turnover.. et oui.. observez devant la mairie d’honneur, où c’est payant à l’année, il y a toujours des places. Elle était quand cette pétition s’il vous plait?^Et ils sont pour le stationnement payant ???? …franchement c est un peu surprenant..un peu beaucoup..les zones bleues suffisent au turn over
Trois, quand on sait se servir d’un parcmètre, on a droit à 1h gratuite par tranche de 15mn. Ce qui laisse largement le temps d’aller chercher son pain, d’aller à la poste ou à la bibliothèque.
Quatre, si certains demandent le payant, c’est parce qu’il ont compris le système d’abonnement, qui avec un demi tarif pour les Roquebrunois commence à 12,60€ par mois..
Cinq, pour les rêveurs qui ne voudraient ni payant ni zone bleue, vous n’aurez jamais la moindre occasion de trouver une place puisque les locaux y stationneraient en permanence (Cf Ernest Pellet)..

Six, l’amende pour temps dépassé au disque ou sa non apposition est passée à 35€, le payant est dépénalisé par la commune à 17€.
Sept, le payant s’arrête à 18h, il n’impacte donc pas ceux qui rentrent du travail et cherchent une place pour la nuit.. au contraire, il n’y a plus de véhicules ventouses..
« Je suis commerçant et furieux que l’on dise que que les parkings sont payants à la demande des commerçants, et qu’ il y a eue des pétitions, personnellement personne ne ma jamais demandé mon avis, et je n ai vu aucune pétition »


Octobre 2017 : actualisation du dossier

Coût de la mise en place des horodateurs sur la commune : plus de 150.000 € . A Roco c’est « Payer pour payer plus »

Point N° 19 du Conseil Municipal : ATTRIBUTION D’UNE AVANCE DE TRESORERIE AU SPIC DE STATIONNEMENT.
Il est proposé aux conseillers Municipaux de valider une avance de trésorerie de 40.000 € pour faire face aux mois d’hiver (16 Septembre a u 14 Juin) qui sont générateurs de recettes faibles.

Cette délibération est pour le moins étonnante dans la mesure où nous sortons de la saison estivale et que les caisses devraient être pleines à condition que le budget prévisionnel ait été sincère et véritable et que les recettes couvrent les charges . Cela ne semble pas être le cas

(source : ensemble Roquebrune)


Janvier 2017: actualisation du dossier 15994390_10211106258789682_7017316536753237953_o

Du jamais vu !…sur un même parking, une partie des places sont payantes et d’autres gratuites (1 rangée sur 3)…pas de chance pour celui qui n’en trouve plus de gratuite !…ou comment reculer sans céder vraiment… nous ne parlons pas de la rentabilité des horodateurs…(parking à côté de l’ecole primaire du village)

C’est le jeu du nini , « j’en fais mais pas trop « !  C’est du n’importe quoi encore une fois.

Il devrait nous faire payant les jours pairs gratuit les impairs , quitte à passer pour des idiots allons y gaiement.

 « Vous voyez? On vous entend, on fait des efforts ». Mais le souci c’est qu’on n’entend que d’une oreille, alors on fait à moitié.

 


Septembre 2016 : actualisation du dossier 14606347_10209601820755710_5453697349961831045_n

Voici 162 286 €  de dépenses pour un parking qui n’est jamais utilisé….

A qui profite encore le crime ? Toujours les amis…

Pour rappel : de nombreux arbres ont été arrachés et ce parking a été inondé de 5 mètres d’eau en 2010 car il est situé tout proche de L’Argens. En cas de nouvelle inondation, il sera détruit. L’esthétique de cette zone rasée, à l’entrée du village, dégrade la qualité de vue de ce site.

 

2015-03-Parc Cazelles-P1010039Après le parking Cazelles aux Issambres à environ 200 000 € voir plus , également déserté 10 mois sur 12.

 

 

 

 

 


Mai 2016

Ces dernières années, de nombreux programmes immobiliers ont vu le jour sur la commune , mais les places (de parkings ou de garages) suivent-elles le même rythme d’expansion ?

Les habitants et surtout les commerçants qui ont besoin de places disponibles à proximité pour accueillir dans de bonnes conditions leurs clients sont-ils satisfaits de la gestion du stationnement au sein de la commune?

L’instauration des zones bleues ou payantes pour répondre aux  » voitures ventouses  » et favoriser l’activité commerciale est-elle la solution? ou au contraire, s’agit-il d’une contrainte de plus imposée aux habitants ?

Merci de nous donner vos avis sur la difficulté ou la facilité de stationnement ainsi que sur les incivilités que vous constatez fréquemment au sein de nos 3 quartiers dans la rubrique commentaire à la fin de cet article ou sur la page Facebook « Roquebrune sérénité » ou par e mail : Roquebrune.serenite@yahoo.fr (sans accent), votre anonymat sera préservé.


Stationnement à RSA :  toujours plus difficile, plus cher, plus incivil, plus destructeur et plus dangereux.

Le stationnement est toujours un sujet majeur au sein d’une collectivité surtout quand celle-ci s’agrandit. Désormais, dans la plupart des cas, les foyers possèdent au moins deux véhicules (pour se rendre au travail). Les programmes immobiliers n’ont pas prévu autant de places qu’il aurait fallu aux nouveaux habitants, d’autant plus que les garages en sous sol dans certaines zones à risques peuvent parfois s’avérer mortelles comme lors des inondations qui ont fait plusieurs morts dans les parkings souterrains à Cannes et Mandelieu en 2015.

La commune est, en superficie, une des plus longue (26 Km) et étendue de France et les services de transports collectifs répondent difficilement avec flexibilité aux déplacements tant en intramuros qu’à l’extérieur avec les communes voisines. Quant aux transports à pied et deux roues, moto ou vélo, ils sont à hauts risques puisque qu’il y a très peu de pistes sécurisées pour eux voire de trottoirs sur les grands axes. Il n’y a pas de projets de vélo-partage et encore moins d’auto partage.

Ainsi la voiture s’avère indispensable pour les Roquebrunois et le sujet est particulièrement d’actualité, au village surtout, car la politique de la majorité municipale aggrave la problématique en réduisant le nombre de places disponibles.

Ainsi : de plus en plus de voitures et de moins en moins de places ? Dans quels buts ?

ETAT DES LIEUX AU VILLAGE

Le parking des douanes (gratuit) est saturé jour et nuit entre les résidents et les personnes travaillant sur le village.

Les places se raréfient et quelle est la réaction municipale ? rendre payants une majeure partie des parkings existants à l’année: c’est ainsi une double peine pour les habitants en totale contradiction avec les annonces faites par le maire dans la tribune 47.

On s’interroge d’ailleurs sur  l’utilité de faire payer le square Lorenzi à proximité immédiate des écoles et crèches du Village  qui est désormais pratiquement vide. L’autre parking à proximité de l’école municipale des arts a été agrandi et demeure gratuit.

Depuis début avril, 3 nouvelles  zones sont ainsi  devenues payantes à l’année : Castrum, Perrin, place République. Le parking des artichauts, devenu payant dans le but de réguler le stationnement intempestif , est pratiquement déserté et les véhicules se sont déplacés.

Les travaux récents de requalification de la place Perrin se sont traduits par une disparition importante (au moins 20) de places de stationnement13239978_784640815005875_807327445339459520_n.

 

                                                                                                                           Place Perrin, avant  ——>

 

 

 

Cette perte aurait du être contrebalancée par l’agrandissement et la construction du parking à étages du Castrum annoncé fièrement dans la tribune n°47 ( 180 places supplémentaires). Mais les places promises ne verront pas le jour, le projet n’étant pas assez rentable, ce dernier a été délaissé.

A noter que la partie abonnement du Castrum augmente de 10 Euros passant à 40 Euros mensuels à compter du 1 Juin 2016.

<——————– le castrum payant, et le plus souvent vide…parking 1

 

 

 

 

 

 

Dans les faits, les véhicules sont déplacés inexorablement de plus en plus loin des domiciles pour ne pas payer l’impôt déguisé et notamment tout au long de la route qui mène au cimetière. Mais même sur cet axe, deux nouveaux emplacements bus ont été crées (supprimant au passage 8 places voitures).————————–>

Il aurait été plus judicieux d’imaginer ces 13243669_784640451672578_723198477657830627_oemplacements en périphérie avec un système de dépose.

 

 

 

 

 

 

Le futur parking prés de la chapelle Saint Roch est en pleine zone inondable et éloigné du village.

On nous annonce un parking aux « prés chevaux« , tout aussi inondable et sera-t-il payant ? et à quel prix environnemental ? et qui va encore bénéficier du marché public juteux ?


LES QUESTIONS QUE L’ON SE POSE ET CE QUE NOUS DENONCONS :

  • Nous sommes passés d’une totale gratuité du stationnement à un paiement sur une bonne partie de la commune.
  • La mise en place des horodateurs. A combien s’élève ce marché ? qui récupère les bénéfices? la mairie ou bien le SPIC (voir dossier « EPA, SPIC, SEML, réseau tentaculaire« ) stationnement crée sur mesure ? Il s’agit clairement d’un impôt déguisé.
  • Les commerçants du centre village sont dépités des zones bleues et payantes qui sont un frein pour la consommation vu la configuration du centre ancien . A coté de cela, la zone commerciale des Garillans est gratuite. Donc pour certains le choix est vite fait. Cela crée une concurrence supplémentaire entre les commerces. Bien entendu les locaux de la Sarget et de l’office du tourisme sont accessibles gratuitement.
  • L’argument des voitures ventouses avancé par la municipalité est un faux problème, car d’une part, il ne concerne que peu de véhicules et deuxièmement leurs repérages est facile par la police municipale qui patrouille régulièrement dans un village qui n’est pas si grand !
  • Certains garages en sous sol et places de parkings sont totalement inondables et donc dangereux (19 morts lors des inondations de Cannes mandelieu en 2015, personnes noyées dans les garages notamment). En 2010, au parking des douanes, l’eau arrivait au niveau des toits des voitures. Le parking Saint Roch risque lui aussi d’étre un piège à voitures en cas de crue subite de l’Argens.

LES ZONES BLEUES ET LE PARKING AUX ISSAMBRES

Une zone bleue instaurée en bord de mer aux Issambres puis des horodateurs (plage de la Gaillarde): les personnes ont droit à un bain de soleil limité sinon contravention? ce n’est pas de cette 13161811_1024995120914735_1795734515299437904_ofaçon qu’on incitera à faire halte sur notre belle commune.19693783_1079618652169710_7205122262089779384_o

A San Peïre, c’est tout le bord de mer qui est devenu payant en saison estivale. Un parking a été créé, payant également, et totalement vide pendant 10 mois de l’année. Le beau parc Cazelles en a fait les frais ! A qui profite le crime ? à qui a été attribué ce marché public ? Mystère comme toujours…

 

parking

 

 

 

 

 

 

 

L’INCIVILITE DES PASSE-DROITS

IL est terrible, de voir des gens censés représenter la Loi, avoir de tels comportements délictueux. Et ils osent nous demander de respecter les lois ? Pourquoi payer des contraventions, par exemple, quand eux se permettent de se garer où ils veulent ?

jousse

l’exemple ne devrait il pas venir du Maire lui méme, des Elus, du personnel municipal et de la SARGET ?

Véhicules mairie et Sarget stationnés sur les emplacements réservés 13244185_784640951672528_5138893163347687190_o                   

 

WP_20151027_002


Parfois c’est la sécurité qui est en jeu, lorsque le passage des véhicules de secours peut être entravé par des stationnements en incivilités manifestes. et de nouveaux parkings inutiles sont prévus alors qu’il y a profusion de places vides sur les parkings et garages environnants , mais pas devant le pas de la porte !

Numériser 2DSC01859


PROPOSITIONS

  • mise en place de parkings résidents (badge parebrise). Aux dernières nouvelles, un abonnement de 15 euros par mois/voiture serait proposé dés début juillet 2016 aux résidents pour les places avec horodateurs.
  • stationnement payant uniquement durant la période estivale avec gratuité d’1 heure pour permettre aux  » touristes » de flâner tranquillement.
  • Repérage des voitures ventouses par la police municipale.
  • Favoriser les transports collectifs (une consultation a eu lieu auprès de la population par la CAVEM au Mois de Juin, en mairie avec des remarques, suggestions) et concevoir des trottoirs et de vraies pistes deux roues sécurisées.

TEMOIGNAGES

Je pense qu’il est de plus en plus difficile de vivre à Roquebrune village. Il est difficile de se garer sans devoir passer par le porte-monnaie.
C’est donc un village qui accueillent ses habitants en les privant de leur liberté. C’est vraiment régulièrement pénible !

Bonjour, aux Issambres, c’est payant ou zone bleue partout, même ou il n’y a rien, seulement des plages et un sentier du littoral, seules les voitures de la sarget peuvent stationner impunément des mois entiers. Petite devinette, ou se trouve le seul parking des Issambres sans zone bleue ni horodateur, cherchez bien, un indice pour vous aider, regarder les photos de l’été13331083_143766409371948_1035429471926126359_n

13310504_143853036029952_8415068668527237083_nPhotos prises le 1 Juin 2016, à 14h00 au port des Issambres : on est loin d’une affluence et d’un « stationnement anarchique » arguments soutenus par le Maire afin de justifier des parkings payants. Ceci va pénaliser encore plus les restaurateurs du port.

 

En dehors de juillet /août , problème de stationnement aux Issambres ? maintenant oui !


13227245_784644518338838_4252939897551136081_o

12933096_493152807560585_8291167819494675347_n 12920527_493152804227252_8228858166430641850_n


PHOTOS ET TEMOIGNAGES DE CITOYENS

J’hallucine quand je lis , cela favorisera le commerce ..et pour les périodes plus longues, il y a toujours le parking des douanes, le monsieur en question ne doit pas y aller souvent au parking des douanes, une vraie galère pour trouver une place..

Dans les starting block pour les verbalisations ..pauvres Roquebrunois vous raquiez avec vos impôts, maintenant vous raquez juste car vous avez le malheur de vouloir vivre dans le village ou même d’y venir travailler..

Le parking du Castrum, le plus souvent vide même la nuit

sattionnement

Parfois le stationnement ne permet pas le passage du camion de ramassage des ordures et des véhicules de secours.

DSC01859

 

 

 

 

You may also like...

3 Responses

  1. nicolas denis dit :

    bonjour
    selon la mairie les zone bleue, puis le stationnement payant ont étés instituée sur le port à la demande des commerçants et du port pour lutter contre les stationnements prolongés des clients des bateaux vert, version officiel
    je suis moi mm restaurateur sur le port et donc je vois ce qui s’y passe tout les jours, et personne ne m’a jamais rien demandé avant l installation des differents système

    1 le stationnement sur le port n a jamais été difficile plus d un mois par an, entre 15 juillet-15 aout
    2 pendant cet période, devant mon resto, les places sont generalement occupées le matin par les plongeurs du club du port, places libérées en général à midi
    3 selon la mairie et la direction du port , les clients des bateaux vert n ‘apportent rien au port
    4 apparemment je suis le seul à travailler plus grâce aux clients des bateaux vert
    conclusion: il aurait été plus simple de supprimer les bateaux vert qui ne rapporte rien à personne

  2. Roqueburlesque dit :

    Qui veut tuer son chien dit qu’il a la rage. Qui ne connaît pas cet adage ?
    Il en est ainsi pour les parkings à Roquebrune. Le problème majeur réside sur le village. Manque de places disponibles, un village millénaire manque obligatoirement de places de stationnement….. Des constructions surdimensionnées sans création de parkings par les promoteurs (ce qui se fait partout, mais ici c’est différent devinez pourquoi ?) Le problème est délicat, mais lorsqu’on favorise la construction sans obliger la construction de parking, très vite le problème devient très très vite insoluble.
    Que faire ? Une des solutions consistent à prendre le problème en considération en amont…… mais nous sommes à Roquebrune !
    Alors on adopte une solution simpliste. La mise en place de parkings payants ! Elle permet de positionner chacun, ceux qui accepte le nouvel impôt et ceux qui le refuse. Celui qui accepte paie et se tait, voir remercie le sauveur de places. Celui qui refuse passe par case appelée de façon triviale « débrouille toi ». Résultat : Animosité entre les deux populations et problème non solutionné mais la PM est présente pour activer ses carnets !
    Donc, au Village le problème reste entier sauf pour les payeurs et les heureux gagnants d’un abonnement gratuit.
    Aux Issambres : Chasse aux touristes porteurs de liquidités. Une cité qui se veut touristique mais qui commence à ponctionner les gens dès leur arrêt ! Bien sur St Tropez, St Maxime, St Raphaël et tous les Saints du secteur, mais nous sommes Les Issambres et nous n’avons aucun saint. Il ne faut pas se prendre pour ce que l’on est PAS ! Continuons et bientôt nous serons tranquilles y compris en juillet et Août.
    Pour la Bouverie : Zone bleue à la demande des commerçants …… renseignez vous auprès d’eux et vous verrez la réponse. L’objet est d’éviter les voitures ventouses, liées aux constructions du cœur de la Bouverie et aux manques de parkings dès la création (allez savoir pourquoi !). Mais la PM, c’est tout au moins ce qu’en disent les agents, a des obligations de résultat. Alors, ils verbalisent tout ce qui n’a pas de disque bleu. Le citoyen qui vient acheter pour 10€ à Casino et qui paye 17 ou 18€ de PV car il n’avait pas mis son disque. le touriste qui achete une paire de lunette et qui rajoute lui aussi 17€ de PV et qui ne reviendra plus. Aucun discernement, mais l’objectif n’est pas là…..
    Comme je vous disais, celui qui veut tuer son chien dit qu’il a la rage !
    Mais le stationnement payant à Roquebrune est tout simplement une totale bêtise et peut être une nouvelle possibilité de ponctionner les citoyens

    • Roquesereine dit :

      encore une fois une analyse très fine et réaliste. Vous serez sans doute canonisé si vous continuez à répandre vos bonnes paroles ! je le souhaite car cela comblera le trou entre Saint-Tropez et Saint-Aigulf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *