« Roco » et ses frères : le système Ollivier-Jousse

2019
En 2016 nous manifestions devant la mairie contre un système municipal moralement indécent et inacceptable (toujours en place) à Roquebrune.

50407340_1508866049244966_5301710610889703424_nExtrait de l’allocution de Jean Paul Ollivier lors de son élection (par les élus et non par le peuple) comme maire de substitution en 2016 : » Ceux qui ont cru m’insulter en parlant du système Jousse Ollivier en seront pour leur frais car je ne renie jamais mes engagements... ». NDLR : Jousse : 4 condamnations durant sa mandature.

La gestion de cette commune est entachée de zones d’ombre et d’obscurité depuis des années et tant que tout le système ne sera pas démantelé par un vote de confiance populaire (démission et nouvelle élection municipale), la suspicion de favoritisme régnera en maître jusqu’en 2020.

Voici un extrait éloquent du rapport de la Cour des Comptes Régionale 2018 sur l’ex société para municipale SEML SARGET mise en place par ce système :

47685702_2360175434054916_2494343269794709504_n


L’HISTOIRE DE CE MAIRE PAR ACCIDENT.

La Cour de Cassation a rendu son jugement en 2016, Luc Jousse est définitivement condamné pour détournement de fonds publics et de ce fait rendu inéligible pour 5 ans à partir de 2016, et 20,000 € d’amende.

dsc02718

Luc Jousse n’est plus maire par destitution judiciaire et se permet de désigner son successeur, Jean-Paul Ollivier.

Vœux exaucé le 3 Aout 2016 par élection au conseil municipal. Peut-on espérer une rupture avec le système du délinquant Luc Jousse ?  Que nenni, voici un extrait du discours du nouveau maire à l’issue du vote :

« Mes premières pensées seront donc pour Luc JOUSSE, qui aura été pendant deux mandatures et demi un Maire qui aura marqué l’histoire communale, il a été un grand Maire….Avec mes amis, les colistiers du groupe majoritaire, je pense à lui, à sa famille, ses amis, à nos électeurs fidèles. Si la tristesse de le voir prématurément quitter la scène électorale pour 5 ans, du fait d’une décision judiciaire sur laquelle il y aurait beaucoup à dire,… »

50558637_2445441025528356_1634217416697315328_n« Continuité, apaisement, rassemblement seront les mots clés,…. rien ne sera chamboulé car on ne change pas une équipe qui gagne… »

CONTINUITE, DUPLICITE, COMPLICITE sont les maitres mots de ce discours totalement immoral. Cette photo d’après élection est à la fois consternante, scandaleuse et choquante ! Un maire pose avec un délinquant fraichement condamné. Ne peut-on pas être poursuivi pour collusion sur ce fait  ? jousse ollivier

Le système Jousse Ollivier est bien la pour durer jusqu’en 2020, a moins que….

PHOTO PRISE JUSTE APRÉS LA DESTITUTION DE JOUSSE AVEC SON SUCCESSEUR


OLLIVIER

Premier adjoint, Roquebrunois de souche, son père ayant été le premier Maire de Roquebrune à la Libération. Il a participé au montage d’une liste dissidente en 2001 en fomentant contre le maire sortant Jean Pierre Serra et a fait élire Luc jousse. M.Ollivier navigue en fonction des opportunités. Il est Vice-président de la CAVEM (intercommunalité) et de l’ex micro parti politique RPR DE JOUSSE et est soutenu par Georges GINESTA (celui qui a porté JOUSSE aux 3 élections municipales pendant 14 ans) : le système et les affaires dépasseraient-elles les frontières de la commune ?

13177735_1057001564374878_2642559262671948356_nSur la photo de Gauche à Droite : Messieurs BEHAGUE, OLLIVIER, MOLLA, LEQUEUX. Au fond : RACHLINE

JEAN-PAUL OLLIVIER fait partie et a signé des deux mains et donc cautionné ce système depuis 15 ans.

Car en effet, il existe une « organisation système » qui s’est mise en place basée sur les affaires et une idéologie de l’intolérance, qui persistera malgré la destitution de Luc Jousse de par :

  • Certains fonctionnaires cadres territoriaux pro-Jousse qui restent en poste, (« les organigrammes ne bougeront pas beaucoup »).
  • les élus majoritaires fidèles qui, s’ils risquent « très gros » personnellement, solidairement, pénalement et pécuniérement seront « jusqu’au boutistes »,OLLIVIER
  • Les bénéficiaires d’une politique municipale « généreuse » de marchés publics obscurs,
  • Le maintien trés probable de Jousse au sein de la « SARGET » et de »Roc Immo ».

La présence répétée de David RACHLINE depuis son élection au coté de JOUSSE-OLLIVIER augure d’une main basse de l’équipe FN de Fréjus sur Roquebrune. Vous en doutez ? Alors comment expliquez vous  la présence de PASQUETTE, FN, à pratiquement toutes les commissions municipales ? votée en conseil municipal le 12 Aout 2016.

Voici donc le petit trombinoscope des personnes influentes.

Si l’on en juge sur les photos, il existe une franche ambiance de camaraderie avec un cercle presqu’exclusivement masculin venant pour la plupart de l’extérieur du village. Notons que très peu d’élus majoritaires sont présents à ces repas-festivités, sans doute parcequ’ils ne cautionnent pas ces dérives et par honte d’être vus auprès de leurs proches ou familles !

Les photos sont issues, en grande majorité, des pages et des sites publics Facebook, (restaurant « La place »).


 

L’EMBLEME DE CE SYSTEME : La SEML SARGET EN voie de dissolution (heureusement)

12973375_982467368508160_107272478963608920_o

SEML SARGET : Société d’Economie Mixte Locale avec des ramifications multiples (voir tableau). Cette SEML traitait notamment l’événementiel et la location des salles communales mais ses prérogatives s’étendent de plus en plus sur des domaines que la commune gérait antérieurement. Une large partie des crédits municipaux étaient détournés vers cette structure.

Karina Jousse était dans le cabinet du Maire chargée des relations avec la SARGET : en fait, elle se mêlait de tout sans rôle officiel. Le PDG a été un temps M. Pasquette (FN) et Ollivier administrateur.

Elle fonctionnait comme une société de droit privé, proche d’une société anonyme. Le citoyen contribuable n’avait pas la possibilité de suivre le fonctionnement financier de la SEML.

La Commune possédait 81 % du capital social de la SEML SARGET et le reste provenait de fonds privés. A fin 2014, la SEML SARGET avait perdu environ 46 % des apports en capital. Un prêt d’urgence de 1 Million d’Euros à été souscrit en Juillet 2016 par la municipalité pour renflouer ses caisses. voir photo.

Tous les apports en terrains de la Commune à la SARGET ont été perdus au détriment des Contribuables. Notons que les employés de cette société sont pour la plupart des personnes dévouées et le plus souvent « victimes » de cette politique de vampirisation des fonds publics communaux qui devait continuer avec ROC IMMO.

Celle-ci est en liquidation et en voie de démantèlement mais à quel prix ?


L’ORGANISATION SYSTEME :

Nous ne citons pas tous les entrepreneurs du bâtiments, promoteurs, les artisans et autres commerçants qui bénéficient régulièrement des marchés publics mais ce sont toujours les mêmes noms qui reviennent…mais plus inquiétant ils déferlent des communes extérieures et particulièrement de Fréjus et on connait les affinités politiques des deux communes.

Un vrai système politico-financier de Fréjus qui s’étend à Roquebrune, dépossédant les Roquebrunois de leurs biens (les terrains communaux) voire de leur travail. C’est du donnant-donnant et cela concerne tout le territoire national : « attribution de marchés publics avec renvoie d’ascenseur pour un mouvement, les amis du maire ou un micro parti….« .


Concernant la partie idéologique, les thèses de la droite extrême sont incarnées par DAVID RACHLINE, très lié à Jousse

 

13350404_1072334122841622_5851072671569891072_o12189201_928552613880470_594659323622665594_o

 

Bernard Gonnet homme de main de Luc Jousse, était responsable de la tenue des listes électorales. L’élection municipale de 2014 s’est jouée à 162 voix d’écart mais 725 personnes ont été radiées après ces élections municipales de 2014.


Les deux frères Vincent et Laurent GREGORIOU, à droite avec le verre, et l’autre chemise bleue aux cheveux longs : gestionnaires du restaurant du Lac et actionnaires minoritaires de la SEML SARGET. Gérants de la société « water gliss passion »  (location, ski nautique, près de l’école de voile et Kayak aux Issambres) et de la société LAG également bénéficiaire de la concession de plage de la Gaillarde-Conseil Municipal du 25 Juin 2015.

Ils ont accueilli Rachline et Le Pen les bras ouverts à leur restaurant du Lac

12901017_939707229431675_2618365907677277445_o


DEVEZZA Alain, ami de Luc Jousse, appartenant au monde de l’automobile.

12247799_10207897252126627_392419125384322263_oA.DEVEZZA était le gérant du restaurant « la Place » depuis 2016. Il est également gérants d’autres sociétés. Voici une fiche faite en 2013 par l’ACCR dont nous livrons un extrait avec les marchés publics accordés depuis. A noter que la société AD a loué un bateau à moteur à la commune pendant plusieurs années que nous n’avons jamais vu . Certains disent qu’il était à usage unique de notre ex-maire, ce que l’ACCR n’a jamais pu prouver.

Il est aussi le gérant de la société CNS Artémis qui est une société de nettoyage et quand on constate l’état désastreux de propreté du village et des chemins, on doute de l’efficacité du service rendu….voir dossiers spécifiques :propreté et sentiers de la honte.

14199235_1312286188782657_7458662902277610897_n

http://www.societe.com/cgi-bin/carto?param=812839033


  • OLIVIER MOLLA , (brun avec le cigare et la cravate noire sur la « photo des cigares »), Directeur des finances et Directeur adjoint du centre de voile et Kayak. Auparavant en charge de la liquidation judiciaire de la société TA Développement dont le gérant est actionnaire de SEML SARGET (!). M MOLLA a quitté cette SCP pour devenir Directeur Financier à Roquebrune sur Argens.
  • ERIC BEHAGUE, ancien Directeur Général des Services (DGS), fonctionnaire territorial, grand ordonnateur des « EPA », « EPIC » et  » SPIC », destinés à « vendre à la découpe » le service public Roquebrunois. Très récemment arrivé à Roquebrune, c’est un technocrate formé à Paris, qui est passé par l’Alsace puis Brignoles, « pur jus » très zélé, il est devenu DGS par promotion interne sur décision du maire. Il a publié une lettre consternante en réponse aux parents d’élèves dans la tribune numéro 50. voir dossier spécifique.
  • Il a été en congé en maladie pendant des semaines…et a été remplacé par M Villette venu après l’élection d’Ollivier et plus droit semble t-il.13177764_10154132495708498_6677465423591531398_n

 

 

 

 

 

 

 


De gauche à droite:

Messieurs Gonnet, Lequeux, SeterJousse, RACHLINE, SIMONCINI, PASQUETTE (FN), ADELANTADO FN ancien candidat à de multiples reprises ) et Gregoriou.

13048212_773012316168725_3965253897894896115_o

Un maire FN à Roquebrune sur Argens intéresse au plus haut point le parti frontiste afin de ravir la communauté d’agglomération CAVEM aux républicains de Georges GINESTA


JULIEN LUCHINI (voir dossier spécifique sur lui) derrière avec les lunettes, embauché en 2014 en tant que collaborateur au cabinet du Maire en tant que collaborateur. Il était présent sur la liste Jousse en 2014, membre de l’EPA scolaire remplacé par Ludivine Braca Soler depuis sa nomination au cabinet du maire. Il était trésorier de l’association des amis du Maire et Président de l’association de financement du RPR Joussien, FN.

12671876_939703069432091_8408681941482622126_o

Lors de l’élection de JP Ollivier et sur demande expresse du Cabinet du Maire en la personne de Jullien LUCCHINI ( Spécialement mis en  place par le maire sortant pour coacher le nouveau Maire), la salle du conseil a été envahie par les représentants du FN de Fréjus et Puget, ne laissant que peu de places aux administrés Roquebrunois.

.


JACKY LEQUEUX : Président de l’association des amis du maire, cheveux blancs avec la moustache-barbichette, propriétaire terrien à la Rouvière qui attend que ses terrains soient constructibles….JPO ne lui a pas donné, il a aussitôt démissionné du poste de Président des amis du maire:

Luc Jousse : « Monsieur Lequeux n’aura jamais la constructibilité qu’il convoitait sur ses parcelles… »13076817_1047289292012772_3246732380853178627_n

 

 

 


 

 

 

Dans la famille Ollivier, on demande, le chevalier Jouron. Var matin consacre à ce pieux croisé originaire de Chartres puis Raphaèlois et Roquebrunois depuis 2012, membre de l’OMSTH pourfendeur de caissettes et membre de la moribonde SARGET, une pleine page concernant un roman qu’il vient se sortir et qui se passe à Roquebrune.

Dans son interview, outre qu’il s’invente des ancêtres Roquebrunois, nous apprenons que l’intrigue se base sur l’assassinat d’hommes politiques locaux mais n’aurait rien à voir avec la réalité (évidemment). Avec le nom alcoolisé de son inspecteur (Mojito), ces éléments ne laisseront aucun psychanalyste indifférent.

Bref, ce proche d’Ollivier fait partie de la « bravitude » municipale. Son coup de Jarnac a été que Lio (il était alors directeur de campagne de ce brave) signe la charte Anticor ce qui a trompé la plupart d’entre nous en le portant au deuxième tour pour qu’il pactise ensuite avec ses ennemis jurés : Jousse Ollivier avec un poste à la SARGET, entre autres. Et pour que Lio soit exclu d’antiCOr quelques semaines après, pour usage abusif du nom.

On apprend qu’il « préside » un groupe d’opposition (heureusement le ridicule ne tue plus depuis des lustres à Roquebrune), mais qu’il sache, qu’il ne pourra plus compter sur nos voix en 2020, car en 2014 quand nous avons appris après l’élection qui était ce corbeau « Nous Jouron, mais un peu tard, … »

Centriste, puis adhérent à l’UMP, puis membre actif du RPR JOUSSIEN, et maintenant assimilé au FN. Un temps salarié de la SEM SARGET moyennant un salaire mensuel de 1800 € pour 15 H de travail hebdomadaire puis viré par Michau pour manquement.

12901017_939707229431675_2618365907677277445_o

Jouron avec la cravate

Lors de la campagne des Municipales 2014, JOURON écrit, extrait : « Jousse c’est un bonimenteur. »…. « Jousse se moque des électeurs qui sauront s’en souvenir ». Source : site de Francesco Lio. Depuis, ils sont comme larrons en foire.

Pour le remercier de ses bonnes paroles, il a intégré le conseil d’administration de la SEML Sarget.

« Grand maître des templiers, (source FB) qui prônent la chevalerie chrétienne, Mr Lio et lui-même ont obtenu la création d’un musée des templiers dont le coût s’élève à 400.000 euros (Source marchés publics) alors que la dotation globale de fonctionnement a baissé en 2015 de 600.000 €. (Source Journal de la Commune).

 

13962682_1136709696401502_4267641201954910025_n


 

Un autre opportuniste : Thierry SARRAUTON, Mister big moustache, « debout le France » ! Vendu au FN.


LORS DES « AGAPES ENTRE COPAINS », presqu’exclusivement masculines:

13458569_1199537516743426_2501985362750846180_o

Mrs Calvet et Milliot adjoints finances et sécurité13935006_1134179129987892_7237849851726518076_n

La délibération de l’Assemblée générale de la SARGET a entériné les comptes 2014. Depuis sa création, ses administrateurs notamment LOTITO et MILLIOT ont validé au seing des différentes réunions du conseil d’administration toutes les décisions prises par Luc Jousse. Ainsi devrait-on parler du système OLLIVIER-JOUSSE-MILLIOT-CALVET pour étre complet

JC.MILLIOT coupable d’avoir occupé à la SEML-SARGET un emploi illégal de Directeur Général Délégué, au même titre que JPO d’ailleurs qui l’avait précédé à ce poste, et perfusé aux indemnités ( il a fait des pieds et des mains pour avoir un poste au SMIDDEV).


Jean de MENDIGUREN, Gérant de fait de la SARL REMUES-MENINGES à Nice qui est l’écrivain et le tacticien de la Commune. Ancien membre du cabinet de l’ancien Maire MOUILLOT à Cannes (ancien condamné, destitué). Cette société bénéficie d’un marché public RSA et SARGET pour un montant global de plus de presque 250.000 € renouvelable (voir la décision municipale scandaleuse, plus bas).

53482257_2547047415367716_7449294439001882624_oextrait d’un article de Libération : Le directeur de cabinet de Mouillot, Jean de Mendiguren, 41 ans, qui a passé six mois en détention : «Je reprends le mot d’Herriot, « la politique, c’est comme l’andouillette, faut que ça sente la merde, mais pas trop ».32074118_802930726559234_374391487443501056_n

Extrait, signé par Jean Paul OLLIVIER, renouvelé en 2018 54462721_2589725364372060_4541786727060078592_o

FRANCESCO LIO  conspué à l’issue du vote en 2014 par la foule (« traitre », « vendu ») a présidé l’association des commerçants ADECRA et a signé la charte ANTI COR (contre la corruption des élus !). Il était tête de liste comme opposant farouche et affirmé contre Jousse. Au deuxième tour il lui a offert ses voix, pour une troisième mandature, à 162 voix près. Certains l’appellent M. 20,000 ?

Il suit la tendance insufflée par Jousse (rapprochement FN ) si on se réfère aux partages des publications. Il était présent lors du lancement du RPR joussien.35820113_2022455411160255_8342541950309629952_n

Il a le sens de la mesure car il a qualifié de « terroristes moreaux » (sic), la manifestation des parents d’élèves ! !

Suite à la décision de la Cassation, il estime que la justice est noyautée par le diable. Nous ne doutons pas un instant que Monsieur LIO suivra Jousse/Ollivier jusqu’en enfer.

Un des membres de sa famille est professeur de danse à l’école des arts  (voir le dossier chanter jouer librement à Roquebrune), avec donc un conflit d’intérêt évident (fonction d’élu et intérêt familial). Monsieur Lio a t-il participé activement au démembrement des associations susceptibles de faire de l’ombre aux activités de la famille ? Il fait déposer des remblais sur une parcelle lui appartenant en toute illégalité.

VOICI LIO avec le Front National.

Plus bas il traite les parents d’élèves de « terroristes moreaux ».

et LE DOCUMENT VIRULENT DE LA CAMPAGNE ELECTORALE DE 2014, contre JOUSSE OLLIVIER

36329286_2036986046373858_3148162018096185344_o

Document RV

36280132_2036987289707067_2867272265039347712_o

Des remblais sur son terrain en zone inondable

13653192_1117358175003321_1804793520097444970_o36314768_2036986279707168_8287385868625248256_n


« VIVRE A LA BOUVERIE » est clairement une association du système en place. L’époux, Guy ICHARD, est Président de l’association. Claude est élue majoritaire. L’association touche jusqu’à 20.000 euros de subventions/an (2019), une des plus grosses contributions municipales pour quelles activités ? 1 week end de country music par an ?

ICHARD Lucienne

Claude ICHARD.Conseillère Municipale Déléguée

Ils partagent sur Fb toutes les publications des élus majoritaires et autres proches d’OLLIVIER et parfois des post clairement racistes ?

En quoi une association liée au divertissement partage des opinions politiques de ce type ?


Depuis l’élection municipale de 2014, beaucoup de changements se sont opérés sur la liste du Maire au gré des démissions ou de passages dans l’opposition. Ce jeu de chaises musicales traduit une instabilité politique dommageable pour la conduite d’une stratégie apaisée de développement.

Quelques mots sur les fidèles conseillers de la majorité municipale et d’abord comment rester fidèle à un maire condamné par deux fois pour incitation à la haine et abus de fonds publics et qui est mis en examen pour l’affaire du port soleil ?  Pour ces personnes, l’argent semble donc au dessus des valeurs d’honnêteté et de tolérance. Dont acte.

Beaucoup de personnes retraitées restent, les plus jeunes en majorité des femmes, ont démissionné ou sont passés dans l’opposition, ce qui en terme de mixité est aussi préjudiciable.

10644305_784950651636513_7758414962743938106_o

Afin d’évaluer les compétences, nous avons recherché les CV, les expériences et les diplômes de chacun sur internet (site de la commune, linkedn notamment) :

Annie Cabasse-Laroche un jour faudra t-il un jour casser le mythe Cabasse ?

Valérie Michau (photo), ex présidente de la SARGET adjointe à la vie scolaire, les recherches sur internet ne montrent aucuns diplômes, expériences ou acquis dans ce domaine. 13304953_1067574663317568_308837976492264218_oprofession : agent conseil. Les relations sont très conflictuelles avec les écoles de la commune. Elle doit sa nomination à l’épouse de Jousse, de grandes amies. Elle préfère la terrasse de la Place aux conseils d’école. Virée par Ollivier en 2016

 

 

 

13177399_10209293375709914_1596637068914737789_nJoëlle Neveux (photo, blonde)elle s’occupait des affaires scolaires avec de bonnes relations avec les écoles, semble soutenir la culture. Vice-présidente du xénophobe RPR JOUSSIEN, « l’esprit du gaullisme originel faisant partie de son histoire familiale« . De Gaulle à toutes les sauces mêmes les plus aigres…

Nicole Lotito: appartient à l’UDI, elle s’est récemment distinguée en annonçant la destruction d’espaces verts pour faire de nouveaux parkings inutiles ! Elle est à présent première adjointe, on ne l’entend jamais.

Florent Villanova: c‘est celui qui a dans cette équipe le sens civique le plus développé car il a déclaré que « élu c’est bien, car ça met du beurre dans les épinards » ! au moins c’est clair.

Paul Heim, ex-UMP, suppléant du candidat FN Jean-Christophe Bertin aux élections départementales qu’ils ont largement perdu en 2014. Il récupère des dossiers auxquels il n’a jamais participé, pour en tirer une certaine gloire (PPRI Plan de prévention des risques). Son nom figure dans l’affaire des Arquets (voir dossier spécifique) et traite une jeune candidate aux 32290013_1961605103911953_8194811108440145920_nlégislatives de « socialopes« , c’est dire le niveau intellectuel de la majorité municipale deRoquebrune.13876103_1134178933321245_6180556933433780969_n

Mr Gros, responsable des espaces protégés espaces verts, débroussaillement et qui nous a fait un beau rond point !

14368914_10210198111579669_3188716237259543227_nM.Pasquette, Ah ! ce triste personnage digne d’un mauvais personnage de Cervantés ! Retourneur de veste en chef, virulent chef de guerre FN contre luc Jousse avant les élections, puis « ami pour la vie ». Il donne la réplique à Luc Jousse au conseil municipal comme un vaudeville de qualité médiocre et assorti d’une bouffonerie qui ne ferait pas pas rire un nourisson (lecture de fiches préparées par ce dernier, pathétique !). Il vocifère lors des conseils municipaux contre son ancien ami OLLIVIER

Ludivine BRACA-SOLER , élue, a démissionné de l’urbanisme pour raisons de santé (nous pensons plus à un « sauve qui peut ») mais se retrouve membre de L’EPA de la vie scolaire très peu de temps après, comme quoi le rétablissement est rapide pour certaine… Puis Ollivier lui retire toutes ses délégations car jugée trop proche de l’équipe Jousse.


Philippe Carlin est dans le répertoire de la mairie en tant que chargé de mission à l ‘administration générale. Il a pour mission de porter la candidature du Rocher à L’UNESCO et avait pour mission d’organiser le 12593649_1248509251842404_7477559159373206849_o« festival de la caricature de RSA » (sic), avec 4 entrées, l’UNESCO va bien rigoler ! Sur son profil FB , il est FN anti Estrosi, Nicois, comme Karina…simple coïncidence ?

https://www.facebook.com/philippe.carlin.5?fref=ts ou https://www.facebook.com/PhilippeCarlin/?ref=br_rs&qsefr=1

 


CONCLUSION

Beaucoup de « nouvelles têtes » sont apparues venant essentiellement de l’extérieur de la commune. Nous ne sommes pas contre l’arrivée de nouvelles recrues mais il semble exister une filière de recrutement active au sein du système politico-financier communal qui fait que certains Roquebrunois se 11953098_414063515458302_898686382419811832_nsentent dépossédés de leur village. Nous ne sommes pas convaincus que ces personnes ne viennent que pour la splendeur du village !

En 15 ans de mandature, les cercles (souvent d’affaires) se sont constitués de façon progressive en fonction des opportunités jusqu’à aboutir à un système politique (le « RPR »), économique, financier (nombreuses sociétés SARL satellites) avec une dérive idéologique malsaine.

Pourtant, comment expliquer les 2 réélections successives. Il faut savoir que ces 2 réélections ne sont pas dues aux réalisations de Luc Jousse mais aux circonstances nationales favorables politiquement (élections de 2007, 2014, favorables pour les ex RPR, UMP, d’ailleurs il a été battu aux cantonales lorsque la gauche était majoritaire en national) mais aussi sans doute par une absence d’opposition au cours du deuxième mandat : démission de tous les conseillers d’opposition : « la route était libre …« .

Beaucoup de trajectoires politiques ont dévié mais se sont surtout littéralement inversées, ce qui prouve qu’il existe beaucoup d’intérêts à prendre encore à Roquebrune (patrimoine, impôts, terrains….)

OLLIVIER (en vert) est l’archétype des élus majoritaires qui feront perdurer le système.13482827_1199538300076681_6576580173596818374_o

Même si Luc Jousse a disparu du paysage politique roquebrunois, nous craignons que « les structures para municipales » mises en place (sociétés écran diverses, EPA, SPIC...) ne perdurent . Jean-Paul OLLIVIER est intégralement dans le système.


Les citoyens devront s’engager afin de faire démanteler tout ce réseau.


Tous les « collaborateurs » du système réunis sur une belle photo de famille été 2016, alors que Luc Jousse vient d’être condamné avec perte des droits civiques et JP Ollivier élu Maire. Nous n’osons pas calculer la moyenne d’âge !

photo de famille


Voici quelques captures d’écran qui en disent long:


48086124_2360175627388230_5969068217094635520_n

CDC Régionale 2018

48052985_2360175667388226_2102903704238686208_n

 

UN LAPSUS qui en dit long :

47685747_2051530448245428_838082131019169792_o


14479722_1841635129401943_6229105463025618913_n14517396_1841635126068610_4112229449300739852_n

 

 

ANNEXE

13924959_1471500679533589_5252784005531662057_n

 

 

You may also like...

5 Responses

  1. Kamara dit :

    On reconnaît bien gilles galou chef cuisinier des caraïbes à st aygulf

  2. MOSSER dit :

    Merci ! Une présentation complète de l’équipe dirigeante de Roquebrune actuelle, avec ses tenants et ces aboutissants. ce n’est hélas pas une question de parti mais d’hommes prêts à tout pour leur intérêts personnels. C’est pas nouveau et surtout dans notre régions, mais ils finissent tous à tomber dans la nasse, alors on récupère les laissés pour compte, les porte flingues des uns et des autres »Mouillot, Léotard/Brun, Marseille etc ) Il ne faut pas être pessimiste dans le cas présent car lorsque la tête tombe…… Jousse même à la tête de la SARGET aura beaucoup moins de pouvoir et JPO , LIO n’ont pas d’envergure.

  3. Eliane Delage dit :

    Quel travail remarquable !
    Investigations considérables.
    Bravo au rédacteur pour ces éclaircissements sur la situation Roquebrunoise et les personnages corrompus qui gravitent autour du maire .merci ,vraiment merçi d’informer la population .

  4. Delmon dit :

    Bravo ! Continuez ! Je suis avec vous.

  5. PROST Jean-François dit :

    Tout le mérite en revient à Josette MIMOUNI et Jean CAYRON, qui luttent depuis des années contre le système JOUSSE-OLLIVIER et toute sa clique ; il en faut, de la persévérance, du courage, de la ténacité, de la perspicacité, pour arriver à démantibuler des systèmes de gestion qui vont à l’encontre des intérêts de la commune. Et dire qu’il y en a qui continue de mettre la tête dans le sable !!! C’est à désespérer !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *