« Municipales 2020 ». Jacky Vallauri : bling bling « Autrement » ?

« On me dit que je réalise un début de campagne bling bling.
65265679_10214540167923191_91915680273661952_nLa passion, l’engouement, l’engagement, la loyauté, les idées d’une ville différente sont tout sauf bling bling.
L’amitié de ceux qui m’ont mis à disposition leur cœur, leur volonté, leur voilier, leur bateau, leur drone et surtout leur temps est authentique.
Je continuerai par conséquent avec une campagne Autrement.
Une dernière photo pour la nuit.
Passion et engagement pour Roquebrune ».

Jacky Vallauri

67362240_10214770927812044_4237065879809949696_n


S’il y avait encore un doute …

Apres le départ de Jousse et le futur départ du Pantin, croyez vous que le système soit moribond ?

Bien sur que non ! Il faut bien que la pompe a fric tirée de votre porte-monnaie continue.

Alors qui pour remplacer les absents ?
Quoi de mieux que les candidats autoproclamés qui n’arrivent pas à constituer la moindre liste avec des Roquebrunois échaudés par presque 20 ans d’années noires.

En voici donc deux : Amado et un tout nouveau Jacky Vallauri entrain de pactiser avec le représentant de la liste Luchini-Ollivier-Jousse.

Et dire que certains citoyens se réjouissaient de l’arrivée de Mr Propre de Maxime ! Ils vont quand même pas intégrer une liste avec des élus qui laissent les Issambres dans un état aussi lamentable (poubelles, plastiques, …) !

Capture

Chemise blanche : Vallauri, tee shirt bleu : Amado, « Fafa » de l’équipe Luchini et Paul Gonnet (surnommé « l’intello » ou « la taupe » qui renseigne activement Luc Jousse sur tout ce qui se passe à la maire).


Discussion entre Valérie Michau (ancienne élue majoritaire chargée de l’école et de la petite enfance passée dans l’opposition) et Jachy Vallauri au sujet de l’affaire de la reprise en régie municipale des crèches et de la dissolution de l’association « Les pitchouns » qui en avait la charge auparavant.

Cela demande des éclaircissements dans une affaire dont nous ne maitrisons pas tous les tenants et aboutissants.

Valerie Michau Votre gestion financière crèches monsieur Vallauri…on en parle ?!?

Jacky Vallauri Oui madame vous pouvez en parler bien évidemment. L’association doit réaliser sa dévolution suite à sa dissolution.

Il reste à son actif un solde bancaire de plus de 400 000 euros. Une gestion d’argent public et privé dont nous pouvons parler. Avec un grand plaisir. Autrement

Valerie Michau Cela ne semble pas vous déranger c’est vraiment inquiétant d’avoir cette vision et gestion de la dépense publique

Jacky Vallauri Ne pas dépenser l’argent qui ne nous appartient pas (celui de la CAF, de la commune de Roquebrune sur Argens pour la subvention d’équilibre et des parents) et le rendre à des associations c’est très inquiétant en effet car là aussi c’est autrement. Je me suis trompé ce n’est pas 400 000 euros à rendre mais un peu plus de 425 000 euros. Merci Madame Michau, je vous souhaite une excellente journée.

Valerie Michau Votre détail prend en considération les 40.000 € d’indemnisation que vous avez exigez comme indemnités de départ ou c’est en plus des 425 000 € ?

Sophie Mendes Valerie Michau fort intéressant ce que vous écrivez ; j’aimerai comprendre (et d’autres personnes sans doute) pourquoi deux ans après voire plus cet argent dort toujours en banque ?


Commentaire (voir plus bas)

Question : L’association n’ a plus d’activités depuis sauf erreur en 2016.
L’association aurait dû procéder à sa liquidation.
On découvre à travers cette publication que la rumeur qui circulait sur les fonds de l’association est donc bien réelle.
Comment ceux-ci ont été constitués ? Une liquidation aurait permis de restituer aux contributeurs de cette cagnotte les fonds leur revenant. Parmi les contributeurs, il doit y avoir la commune par ses subventions, la CAF et surtout les parents. Nous nous étonnons donc qu’un juriste n’ait pas fait le job.

Les contribuables roquebrunois.

You may also like...

2 Responses

  1. Le bureau dit :

    Question : L’association « Les PITCHOUNS » n’ plus d’activités depuis sauf erreur en 2016.
    L’association aurait dû procéder à sa liquidation.
    On découvre à travers cette publication que la rumeur qui circulait sur les fonds de l’association est donc bien réelle.
    Comment ceux-ci ont été constitués ? Une liquidation aurait permis de restituer aux contributeurs de cette cagnotte les fonds leur revenant. Par mi les contributeurs, il doit y avoir la commune par ses subventions, la CAF et surtout les parents. Nous nous étonnons donc qu’un juriste n’ait pas fait le job.

  2. Le bureau dit :

    Modification : Il ne s’agit pas de l’association « les PITCHOUNS » mais les « Petits BOUCHONS3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *