« Candidat Municipales 2020 » : Amado ou comment j’ai sauté sur Roquebrune (récit d’un parachuté)

Il y a encore 6 mois, AMADO, notre parachuté Maximois, jurait la main sur le cœur qu’il était « En Marche » et qu’il avait déchiré sa carte des « LR » pour embrasser la voie d’un progressisme humain et éclairé.
Le jour même de l’annonce des investitures LREM pour le Var, il annonce fièrement le soutien du RN et de toute l’ultra-droite pour sa candidature, en passant par Jouron (il faisait parti de l’équipe du traitre de 2014) et Jousse avec le palmarès judiciaire qui n’est toujours pas terminé (« Nouvelle tournée triomphale » le 16 octobre au Tribunal de Grande Instance de Draguignan).
Si certains de ses partisans nostalgiques ont ressortis leurs vieux souvenirs et repris, émus en chœur le célèbre « Amado, nous voilà« , que pensent ses militant(e)s très proches de lui et pas vraiment « RN compatibles » du revirement total des « convictions » du champion de la Garonnette ?
72109815_2612563202365234_32069154999631872_n
Le message vocal de Jousse qui nomme AMADO: https://www.facebook.com/100013873055250/videos/761883044284124/?hc_location=ufi

 

73475259_1176269092561208_4882318938609811456_n72666544_1176269159227868_3983003665009999872_n72732928_1176269099227874_4960117787230994432_n

 

 


Amado envisage t-il de nommer Jousse comme Directeur de son cabinet si il élu ?

C’est sûr qu’avec ce gigantesque incendie larvé depuis des années, le sauveur est vivement attendu pour 2020.
Alors ce pompier qui fait acte de candidature pour les municipales à Roquebrune peut-il éteindre le feu ? Est-il crédible ?

Il a pris résidence dans la commune cet été et fut adjoint pendant 2 mandats à Sainte Maxime et quand on lui demande pourquoi il veut être Maire, il répond qu’il en a marre d’être Vizir et veut être Calife.

Comme les autres politiques, il fluctue et valse au gré des partis politiques, LR puis En Marche et c’est bien une ambition personnelle qui semble être sa seule motivation mais attendons qu’il lève son voile (ou qu’il mette les voiles s’il prend connaissance de la situation financière désastreuse). On le voit avec des membres du RN sur certaines photos et il efface les commentaires critiques.

Connait-il Roquebrune et la CAVEM ? Si la sociologie des Issambres est proche de celle de Maxime, les Roquebrunois sont aussi issus du Village et de la Bouverie et il n’est pas certains que les recettes Maximoises marchent de la même façon. Maxime appartient à une autre communauté de communes donc il ignore tout des dossiers stratégiques de l’intercommunalité CAVEM. Jousse le renseignera sans doute…

A t-il des alliés ? Il lui faudra 33 colistiers dans les 3 agglomérations et là, bon courage ! On dit que certains cadres municipaux aurait déjà rejoint sa liste. Les citoyens vertueux sont tellement dégoutés et méfiants qu’ils hésiteront, d’autant plus à s’investir avec un « estranger ».

Jousse ne dit de lui que du bien et Amado lui aurait promis le poste de Directeur de cabinet, ce qui n’est pas illégal malgré qu’il ne puisse pas voter du fait de sa condamnation.

Ainsi, il connait le système en place et va sans doute lui aussi le perpétuer après une purge anti Luchini.

Si AMADO est élu et Jousse Directeur de cabinet, nul doute que ce dernier deviendra vite envahissant et que le premier va vite tirer la chasse de ce même cabinet.

On ne saurait trop lui recommander cette « Sainte Maxime » provençale : « Quand l’on se marie tout est lisse : pics et précipices on les voit plus tard  » et à Roco, le rocher peut être particulièrement vertigineux pour les imprudents.


Les personnalités se dévoilent en compagnie du Système Ollivier-Luchini.

Capture

AMADO (en bleu) et « Bling Bling autrement » (en blanc) avec les amis d’Ollivier, Lucchini, Jousse début août.


74571971_559051808190955_8635410818126577664_o

 


Cérémonie du 11 novembre

« Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 74481897_1179715335547436_2429659597733101568_n

En ce jour, nous commémorons le 101ème anniversaire de la fin de la Grande Guerre et rendons hommage aux soldats tombés en défendant notre liberté ainsi qu’à tous les morts pour la France.

Nous célébrons également la paix et l’unité de la Nation.  »

NOTRE COMMENTAIRE : 

Est-il décent :

– De faire un photo de groupe (de type campagne électorale) tout sourire devant le monument aux morts des guerres mondiales ?

– D’être soutenu et de s’afficher avec le tandem « double J », les fossoyeurs financiers de notre commune ?

– D’évoquer « l’unité de la nation », quand ce terme renvoie à la cause même du premier conflit mondial (Nationalisme) ?

 

 


46018285_347584239337714_3191911916477874176_o

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *