« Candidat Municipales 2020 » : Rodrigues, une liste sympathique.

Municipales 2020 sur la CAVEM : le choc des générations.

C’est un trentenaire fan de sport mécanique (organisateur du « Motors Show » à l’époque) et un agent immobilier qui annonce sa candidature aux municipales sur Roquebrune: Johnny Rodrigues.

C’est un jeune homme très sympathique, ambitieux et travailleur qui a été, comme beaucoup, désillusionné par Jousse et consort (il a été élu municipal entre 2008 et 2014).

Ses compétences et sa crédibilité seront-elles suffisantes pour réunir autour de lui une équipe ayant un minimum d’expériences en terme de gestion communale ?

Il apporte néanmoins une nouvelle énergie et une bouffée d’oxygène dans une campagne qui s’annonce « boueuse » (« on a touché le fond » et sans aucun point sur aucun i).

Attendons donc la composition de son équipe et son programme (pour l’instant c’est un peu vide sur son site) et souhaitons bonne chance à ce candidat un peu « rock and roll ».

www.roquebrune2020.fr


La vraie question selon nous :

« Allez vous être assez solide pour faire le grand ménage et pour résister aux pressions et rapidement aux menaces d’un clan, qu’on estime à une cinquantaine de « VIP », qui est installé à tous les postes stratégiques de la commune et qui ne cherche, depuis presque 20 ans, que son profit ?


Extrait du « Droit de réponse » à Mme Mimouni Josette

Madame,

J’ai effectivement fait partie de l’équipe de Luc Jousse de 2008 à 2014 (et je ne l’ai jamais caché !), ce 1er mandat qui m’a appris beaucoup de choses malheureusement sans opposition à l’époque qui avait préféré démissionner…

A cette époque, malgré mon jeune âge (24 ans a l’époque) je me suis fortement investi dans l’événementiel, vous connaissez mon parcours avec une quinzaine d’événements à mon actif, dont le plus important en terme de fréquentation « le Roquebrune Motors Show » qui drainait à lui seul plus de 10000 visiteurs sur un week-end.
Evénement repris dans le programme de votre candidat en 2014.

Vice-président de la communauté de communes « Pays Mer Esterel », je me suis également investi dans différents projets communautaires comme le Relais d’Assistante Maternelle. D’autres beaux projets étaient sur le point d’aboutir, comme l’espace nature que l’ancien Maire a mis en standby après mon départ. (D’ailleurs, ce dernier ressortirait comme par magie dans le programme de certains candidats en 2020 sous le nom de base nature).

Effectivement, comme une grande partie de l’équipe municipale, je n’étais plus du tout en phase avec le Maire et j’ai souhaité quitter cette liste, votre équipe en a par ailleurs profité puisque vous avez recruté et obtenu le soutien d’anciens adjoints qui pour certains aujourd’hui font partie de votre cercle de confiance ou d’autres ont appelé à voter pour vous en 2014…

….

Il est assez intéressant de vouloir en permanence essayer de discréditer un « enfant du pays » qui se bat pour l’intérêt de sa commune quand on sait que de nombreux membres de votre équipe m’ont sollicité pour rejoindre la liste de votre candidat en 2020 et nous font déjà des sous-entendus de fusion de liste au second tour !

Vous le voyez au quotidien, la classe politique est en train de rajeunir, les actifs souhaitent changer leur avenir et en ont assez des abus.

J’ai donc pris le parti de monter un projet à partir d’une feuille blanche, une équipe « sans étiquettes » (contrairement à beaucoup de candidats, je n’ai pas joué à saute-mouton avec les différents partis), avec de nouveaux colistiers ayant des compétences importantes et des valeurs sures…

Et croyez-moi, les Roquebrunois adhèrent totalement !
Je ne vous publierai pas mes statistiques facebook, mais elles font chaud au cœur ! Je ne vous parle même pas des messages de soutien et des demandes de rencontre que nous recevons !

Bonne continuation et rendez vous au 1er tour,

Cordialement,

Johnny Rodrigues
Et toute l’équipe Roquebrune 2020

On a tous quelque chose en nous de Roquebrune…

 


Emission du 5 février. Son interview à 4 minutes 30

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/emissions/place-publique

 


L’escroc Jousse dit de lui  :

« Johny RODRIGUEZ : il a été conseiller municipal sur ma liste de 2008 « Avec Luc Jousse, poursuivons ensemble » et a lui aussi quitté la politique locale en 2014… C’est un brave garçon, rêveur et sacrément bluffeur : à l’époque, il souhaitait absolument quitter sa pizzeria de La Bouverie et s’était mis en tête de devenir le directeur de l’office de tourisme de Sainte-Maxime, le poste étant soudainement vacant. Il avait souhaité à cet égard que ma directrice de cabinet lui obtienne un entretien avec mon ami Vincent MORISSE, le maire, ce qui fut fait. Quelle ne fut pas la surprise du maire de voir débarqué au culot un élu insistant de la ville voisine pour postuler crânement, sans diplômes, sans expérience du tourisme et sans maîtrise d’au moins 3 langues étrangères BAC+4 comme l’exige la loi ! J’avais dû m’excuser de son obstination stérile, et entre maires, nous en avions souri ensemble… Voilà résumé Johny RODRIGUEZ : pas méchant, dynamique, ne doutant jamais de son ridicule… mais bien incapable de diriger une mairie. Il n’est sérieusement pas à sa place comme tête de liste mais il pourrait peut-être faire un jour prochain un bon adjoint ! »

 


84759328_2699143790133663_5249802834446123008_o

62002686_615941978905320_8636026828105973760_o

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *